Laetitia Creysson

Je me suis retrouvée en Aurélia. J'ai 30 ans l'année prochaine, et ce roman m'a soulagée. Je ne suis pas mariée, je n'ai pas d'enfants, et il m'arrive encore de me débattre avec des histoires houleuses, alors que la société et les proches me crient de me ranger enfin, et de penser bébé, alors que je sens que ce n'est pas le moment.

Ce livre peut parler à toutes les trentenaires. Il est agréable à lire, et il est déroutant, avec le caractère de Dorian, ses frasques, son passé compliqué.