LA COULEUR DES ÉMOTIONS – Un Livre sélectionné pour le prix de Tursan

« J’ai commencé à ne plus vraiment aimer maman à partir de cet événement-là. J’ai commencé à franchement réaliser que je pouvais mourir aussi, que mes soeurs et mon frère pouvaient mourir également, que ma mère pouvait nous laisser et nous abandonner définitivement, plus définitivement qu’à cet instant. »
Née à Tananarive, Bertrande y découvre très jeune la fragilité de la vie. Sa mère, de son côté, enchaîne les conquêtes amoureuses néfastes en délaissant la petite fille. Une enfant qui cherchera toujours à courir après des attentions inexistantes. L’amour maternel, l’amour fraternel, l’amour physique, l’amour passionnel : des instances qui l’accompagneront ou lui manqueront tout au long de sa vie.

Découvrez mes autres ouvrages